Search
  • alvaroechanove

Qu'est-ce que le flamenco ?

Difficile de répondre à cette question! Le flamenco est un phénomène complexe, riche et protéiforme. Il s'inscrit dans une tradition orale, ce qui explique pourquoi il est si difficile de le définir : selon les époques et les localités, il change de forme!


Gustave Doré, 1862

Est-il donc inutile de se poser la question "qu'est-ce que le flamenco?" Pas totalement, puisqu'on trouve tout de même quelques traits majeurs. Voici la manière dont je le définis.


L'ADN du flamenco :

  • Le chant, la danse, la guitare, et l’interaction dynamique entre ces trois éléments.

  • Un mode de vie, mais aussi un univers professionnel qui fait vivre de nombreux artistes.

  • Un ensemble de savoirs musicaux, gestuels et poétiques, transmis par tradition orale.

  • Une esthétique très prononcée, liée aux cultures gitane, andalouse, arabe, latino-américaine et africaine.

  • Un ensemble de valeurs parmi lesquelles on compte notamment la valorisation de la joie de vivre, ainsi que l’affirmation de soi dans le respect de la tradition.


Histoire et géographie :


L’Andalousie est historiquement un lieu d’intense métissage culturel. Sa musique a synthétisé une grande diversité d’héritages, issus de peuples chrétiens, musulmans, juifs, rrom, africains et latino-américains.

Carte d'Espagne

Le flamenco a commencé à être nommé comme tel et à prendre les formes qu’on lui connaît aujourd’hui à partir du XIXème siècle. Il a longtemps été l’apanage des classes populaires et bohèmes du Sud de l’Espagne, surtout au sein de familles d’ethnie gitane.


Le flamenco a toujours suscité la fascination chez les étrangers, notamment les voyageurs romantiques venant de France (comme l'illustre la gravure de Gustave Doré, ci-dessus). Le flamenco était même représenté lors de l'Exposition universelle de Paris en 1900!


À partir des années 1970, le flamenco s’ouvre et s’internationalise. Des fusions commencent à voir le jour avec le rock, la pop, le jazz, et avec d'autres musiques du monde. Les protagonistes du flamenco sont toujours majoritairement espagnols, mais certains "guiris" arrivent à se frayer une place dans cet univers compétitif et difficile d'accès. Il y a maintenant des milliers d’écoles de flamenco à l’étranger, notamment au Japon, en Allemagne et au Canada.


Partagé entre un désir de pureté et une forte attractivité transfrontalière (qui va de pair avec des opportunités économiques et artistiques), le flamenco est en constante redéfinition. Qui sait, peut-être que cet art sera bien différent dans 50 ans !

Alvaro Echanove   2020
  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • SoundCloud sociale Icône

Photos by Sebastian Ormachea and Marie-Claude Lapointe